Orange Bank verra le jour mi-mai 2017 en France

Orange joue de plus en plus avec notre patience. Sa banque en ligne, Orange Bank, devait initialement être lancée au début de l’année 2017 pour révolutionner le marché de la banque en ligne comme l’avait fait Free sur le marché des télécoms. Au final, du fait de quelques difficultés législatives, il faudra attendre jusqu’à mi-mai 2017 pour découvrir l’offre du géant des télécoms en matière de services bancaires. 

Orange Bank

La date de lancement annoncée par le PDG de Groupama

Il aura fallu attendre la conférence sur les résultats annuels de Groupama pour en connaître davantage sur la date de lancement de la banque en ligne d’Orange, Orange Bank. Pour découvrir l’offre de ce nouvel établissement, il faudra attendre jusqu’à mi-mai 2017. En 2016, le géant des télécoms avait pris participation à hauteur de 65% du capital de l’assureur mutualiste. Cela lui a notamment permis de disposer d’une licence bancaire et de récupérer une partie des clients de Groupama. Orange compte bien reposer sur son très grand nombre de clients mobiles (29 millions) et ceux de Groupama (environ 3 millions) pour atteindre très rapidement ses objectifs. Ces derniers ont été fixés à 400.000 clients d’ici la fin de l’année.

Orange s’attaquera à un marché où la concurrence est déjà bien présente. En effet, 6 acteurs se partagent dores et déjà les parts de marché de la banque en ligne. Il s’agit de Boursorama Banque, ING Direct, Fortuneo, Monabanq, Hello Bank et BforBank. Malgré tout, le PDG de Orange Bank reste très optimiste et vise les 2 millions de clients en moins de 10 ans. Afin de remplir cet objectif, l’offre d’Orange Bank devrait offrir une très forte compétitivité prix et un service client haut de gamme. André Coisne n’en est pas à son premier essai. En effet, c’est notamment le fondateur de ING Direct (longtemps banque en ligne numéro 1 en France) et l’ancien PDG de BforBank. Pour savoir si il réussira une troisième succès dans sa carrière, rendez-vous en 2018.

L’investissement d’Orange dans cette nouvelle activité est conséquente. En effet, le développement de l’offre bancaire d’Orange coûtera environ 100 millions d’euros au groupe. Cela comprend notamment les installations techniques et le coût d’acquisition client. L’équilibre devrait, selon les pronostics du groupe, être atteint d’ici 2022.

Orange Bank parviendra-t-elle à proposer une tarification encore plus compétitive que celle proposée par Boursorama Banque, banque la moins chère du marché depuis 9 ans ? Pourra-t-elle vraiment être compétitive avec 140 boutiques physiques pour accueillir ses clients et donc davantage de coûts que ses concurrents ? Les questions concernant le futur succès de Orange dans la banque en ligne ne manquent pas. Il ne nous reste désormais plus qu’à attendre pour avoir des réponses à nos nombreuses interrogations.

Orange Bank verra le jour mi-mai 2017 en France
Moyenne des votes

Laisser un commentaire