Les Français retrouvent la confiance dans les banques

Le milieu bancaire est très souvent critiqué par les clients pour de biens nombreuses raisons. De fait, la confiance que portent les français vers ces institutions n’a jamais été au beau fixe. D’après un récent sondage réalisé par Deloitte, la confiance semble cependant revenir doucement. En effet, 41% des français se disent confiants envers les banques. Cependant, bon nombre de clients reste très insatisfait par les services offerts. 

confiance banque français

Un retour marqué de la confiance

Il y a 10 ans, la crise des subprimes frappait grandement l’économie mondiale. Au coeur de cette crise, les banques avaient joué un rôle considérable, réduisant considérablement la confiance qu’avaient les individus envers ces établissements. Cependant, depuis 3 ans, la confiance semble très nettement revenir. En effet, Alexandre David, associé chez Deloitte déclare « C’est la troisième année consécutive de forte reprise de la confiance des français dans le système bancaire en général ». Et pour cause, 41% des français sondés déclarent avoir désormais confiance dans le système bancaire.

Bien évidemment, ce taux n’a rien d’exceptionnel et se positionne très nettement en dessous de nombreux autres secteurs. Ce qui est vraiment intéressant à voir ici est l’évolution. En effet, en 2012, seulement 33% des Français avaient confiance. En 2016, le taux est monté à 38% et a repris pris 3% supplémentaires.

Les banques traditionnelles derrière

Bien que la confiance soit en hausse, cela ne signifie pas que les banques peuvent se reposer sur leurs lauriers. En effet, les banques traditionnelles subissent de plus en plus la concurrence des banques en ligne. « Les taux de recommandation des établissements (Net Promoteur Score) restent très négatifs, ceci pour tout type d’établissements à l’exception des banques en ligne. Globalement on observe une forme de nivellement entre les performances des différentes banques qu’elles soient mutualistes, banques commerciales ou banque publique » déclare notamment Alexandre David.

Même la Banque Postale qui, jusqu’à il y a quelques années avait une très bonne côte au près de ses clients, ne parvient plus à séduire et à convaincre. « C’est le signe qu’ils deviennent une banque comme les autres… Globalement les services bancaires sont de plus en plus perçus comme une commodité. A l’instar des Anglais, les Français commencent à parler de leur « money » plutôt que de « leur banque ». Et pour cause, les banques traditionnelles ne peuvent lutter contre la compétitivité prix de leurs homologues en ligne.

Dans les banques en ligne, le taux de recommandation est très nettement plus élevé que pour les banques traditionnelles. En effet, si l’on prend par exemple Monabanq, près de 9 clients sur 10 la recommandent à leurs proches. Cela s’explique par une tarification on ne peut plus compétitive, un service client de qualité et des produits et services variés et attractifs. Il en va de même pour les autres banques en ligne comme BforBank, Hello Bank! ou encore ING Direct.

Les Français retrouvent la confiance dans les banques
5 (100%) 1 vote