Les français ont perdu 9 millions d’euros avec les crypto-arnarques

Lors d’un discours du directeur de l’Autorité des Marchés Financiers, on apprend que les français ont perdu 9 millions d’euros depuis le début d’année dans des arnaques aux crypto-monnaies. Ce sont plus de 750 plaintes sur les 4.000 reportées par le service Epargne – Info Services qui concernent des escroqueries sur les devises électroniques.

AMF Français investissement bourse

Les arnaques se multiplient face à l’opacité

Les fraudeurs ne s’arrêtent pas et ont toujours plus d’imagination pour flouer leurs cibles. Désormais, ils s’attachent aux crypto-monnaies, une économie en plein essor qui n’est pas encore régulée, et mal encadrée. Ils en profitent ainsi pour solliciter les particuliers et leurs faire miroiter des opportunités exceptionnelles. Le résultat est que 750 personnes ont déclaré avoir été escroquées (probablement davantage ont été réellement escroquées) depuis le 1er janvier 2018. Le préjudice s’élève à 9 millions d’euros (Source : Marianne2). Le régulateur affirme parallèlement que les clients ont perdu en moyenne 50.000 euros via ces arnaques : il faut faire très attention !

Aujourd’hui, pour investir sur les crypto-monnaies, il existe deux méthodes : soit on achète directement des crypto-monnaies (sur des plateformes qui sont régulées), soit on achète des produits financiers qui répliquent la performance des crypto-monnaies (sur des plateformes régulées). Cette dernière méthode a l’avantage de ne pas avoir de difficulté pour stocker les crypto-monnaies.

L’AMF met en garde

Alors que l’année 2017 avait été plutôt bonne pour l’AMF qui, grâce à l’instauration de la Loi Sapin 2, a pu réduire les escroqueries au trading en ligne, l’année 2018 s’annonce plus compliquée. C’est l’essor des crypto-monnaies qui pénalisent les chiffres : sur 4.000 plaintes enregistrées auprès de son service, 750 concernaient les crypto-monnaies (par ailleurs, l’AMF privilégie l’appellation « crypto-actif » puisqu’elle juge qu’il ne s’agit pas de « monnaie »).

Et 250 plaintes ont concerné des pertes élevées. En moyenne, les particuliers français auraient été volés de 50.000 euros. Toutes les catégories de la population sont concernées, les escrocs sont très créatifs – il faut se méfier. Pour investir sur les devises électroniques, l’AMF a mis en ligne il y a quelques mois un guide qui permet de comprendre les bases et d’investir de manière sécurisée. Rendez-vous sur le site de l’AMF pour en savoir plus à ce sujet.

Les français ont perdu 9 millions d’euros avec les crypto-arnarques
5 (100%) 2 votes