Immobilier : les taux restent encore très bas pour emprunter

Alors que beaucoup anticipaient une remontée des taux des crédits immobiliers en 2018, il n’en est toujours pas question. Une étude menée par l’Anil (Agence nationale pour l’information sur le logement) montre que les taux sont encore au plus bas, et la remontée observée en 2017 ne s’est pas poursuivie.

Crédit immobilier banque en ligne

Les taux devraient remonter avec ce contexte économique

L’Anil sollicite chaque trimestre de manière anonyme les grands réseaux bancaires français pour connaître les pratiques sur les taux immobiliers. Le rapport paru au milieu du mois de mai montre que les taux sont retombés par rapport à leurs niveaux de 2017, et qu’ils sont désormais au niveau des taux observés à la fin de l’année 2016. Plusieurs raisons expliquent ce changement de tendance.

En l’occurrence, on apprend que de nombreuses banques ont décidé de revoir à la baisse leurs marges afin de conserver des taux attractifs et continuer à générer des volumes de crédits immobiliers importants. 2017 a été une année record en volume de crédits immobiliers accordés, les banques ne veulent pas tomber de trop haut en faisant remonter les taux. Et pourtant, le contexte économique actuel devrait logiquement voir remonter les taux de ces prêts à l’habitat.

A partir de 1,18% sur 15 ans

Pour en venir maintenant sur les taux, l’Anil affirme que le meilleur taux auquel peuvent prétendre les clients est de 1,18% sur un horizon 15 ans, 1,40% sur un horizon 20 ans, et 1,64% sur un horizon 25 ans. Cela concerne évidemment les meilleurs dossiers, et toutes les banques ne peuvent pas s’aligner sur un tel niveau. Pour les personnes moins bien loties, avec des dossiers moins compétitifs, il faut compter 2,35% en moyenne sur 20 ans. Cela reste encore très raisonnable quand on connait les taux d’il y a quelques années.

Si les banques sont prêtes à rogner leurs marges sur les crédits immobiliers, elles espèrent parallèlement attirer de nouveaux clients chez elles. En effet, il faut savoir que le crédit immobilier est aujourd’hui la principale raison qui peut faire changer un client de banque (bien au delà du tarif pratiqué par sa banque, ou la relation qu’il possède avec son gestionnaire de compte). C’est donc important pour les banques d’octroyer des crédits immobiliers pour ensuite pouvoir séduire des clients à ouvrir un compte courant.

Pour optimiser cette conversion, ING Direct n’hésite pas à faire une offre spécifique sur son crédit immobilier favorable à ses clients : pendant quelques semaines, la banque en ligne offre un taux préférentiel à ses clients (1,54% TAEG 15 ans pour 200k€, contre 1,70% pour les autres). Pour rappel, il est possible de devenir client ING Direct sous une seule condition : domicilier un revenu de 1.200 euros par mois. Si tel est le cas, le client bénéficie non seulement d’un compte courant gratuit, mais également une carte bancaire Gold gratuite. Et à cela, il peut donc bénéficier aussi d’un taux favorable sur le crédit immobilier.

Certes, le taux offert sur le site par ING Direct est moins compétitif que celui relevé par l’Anil. Cependant, il s’agit d’un taux moyen proposé par ING Direct, et, selon le dossier du client, la banque en ligne peut toujours revoir à la baisse le taux. Il n’est donc pas exclu pour un excellent dossier de se rapprocher des chiffres constatés par l’Anil. Néanmoins, il faut souligner que le taux de 1,54% proposé par ING Direct est sensiblement plus faible que la concurrence sur internet : Boursorama Banque est à 1,65% sur les mêmes conditions de prêt, et BforBank à 1,87%. Pour ceux qui souhaitent en savoir plus sur ING Direct, il est possible de faire une simulation de prêt directement sur leur site internet, et d’obtenir un accord de principe dans la foulée.

Vous pouvez retrouver tous les détails sur l’offre de crédit ING Direct ici :

Visiter le site

Immobilier : les taux restent encore très bas pour emprunter
5 (100%) 1 vote