Les français comptent 4.765 milliards d’euros d’épargne

L’Observatoire de l’Epargne Réglementée vient de publier son rapport pour l’année 2016 : au 31 décembre, les français comptent 4.765 milliards d’euros d’épargne dont 705 milliards d’épargne réglementée. Cette dernière inclut le Livret A, le LDD, le PEL, le PEP ou encore le LEP. Ils ont cru de 2,7% en moyenne sur l’année.

Les français sont de grands épargnants, et ça se sait. Malgré les taux bas, ils n’hésitent pas à continuer de placer leur argent sur des solutions garanties par l’Etat. Ce sont pas moins de 705 milliards d’euros qui ont été placés sur les livrets réglementés et les plans d’épargne, ce qui représente environ 15% d’épargne globale des français.

Livret épargne

Où va l’épargne des français ?

Beaucoup n’hésitent pas à en placer une partie sur des livrets d’épargne non réglementés (mais néanmoins garantis et non risqués) de banques en ligne – à l’instar de celui de Hello bank! qui rémunère 1,2% brut par an. A titre de comparaison, le Livret A ne rémunère quant à lui que 0,75%. Autre placement qui représente 40% de l’épargne des français : l’assurance-vie. Pour ne prendre qu’un exemple, le contrat d’assurance-vie de BforBank, le Fonds Euro Allocation Long Terme 2 a rapporté 3,04% brut sur l’année 2016 – une performance bien plus séduisante que n’importe quel livret d’épargne réglementé.

Au total, ce ne sont pas moins de 55,3 millions de Livret A qui sont ouverts en France, en baisse significative suite à la mise en oeuvre de la loi Eckert qui oblige désormais les banques à fermer les livrets non actifs : cela n’a pas empêché au placement préféré des français d’accumuler encore 10 milliards d’euros supplémentaires sur les 6 premiers mois de l’année 2017. Le nombre de contrat d’assurance-vie est lui aussi en légère baisse, en raison du manque de flexibilité d’un tel placement. Il n’empêche qu’il rémunère beaucoup mieux que la plupart des autres placements sans risque.

Dans tous les cas, il faut savoir que les solutions d’épargne réglementées sont bien souvent limitées, et qu’il est donc pas toujours possible de placer des montants importants sur ces derniers : à titre d’exemple, le Livret A ne permet que de placer 22.950 euros, tandis que le LDD n’est ouvert que pour 12.000 euros. Il faut cependant relativiser ces chiffres étant donné qu’un quart des français n’arrivent toujours pas à épargner.

Les français comptent 4.765 milliards d’euros d’épargne
5 (100%) 1 vote