Le crédit auto a soutenu les crédits à la consommation en 2017

Alors même que les français n’étaient pas vraiment adeptes du crédit à la consommation il y a encore quelques années, ils semblent désormais avoir compris l’intérêt de celui-ci, et n’hésitent plus à y recourir pour financer leurs achats. Cela fait maintenant 4 années que les encours de crédit conso augmentent. L’automobile a été le principal moteur de la croissance de ces prêts.

Crédit à la consommation

Le crédit renouvelable enregistre une baisse

Le crédit à la consommation est entré dans les moeurs des français, et ils n’hésitent plus à l’utiliser de manière intelligente pour financer leurs achats. Tout d’abord, il est intéressant de noter que le crédit renouvelable est en baisse : il ne représente aujourd’hui plus que 25% des nouveaux crédits à la consommation, alors que ce taux était supérieur à 40% il  y a quelques années.

C’est souvent lui que l’on considère comme celui étant à l’origine du surendettement des ménages : ces derniers se voient créditer d’un montant sur leur compte, et ils ont le choix ou non de l’utiliser pour ce qu’ils veulent (la tentation est toujours grande). L’inconvénient est que le taux appliqué sur ces crédits est particulièrement élevé, ce qui peut vite pénaliser un ménage à faible revenus.

Les banques rognent désormais leurs marges

Si ce type de crédit est en baisse, ce n’est pas le cas pour les autres crédits que l’on dit « dirigés ». Autrement dit, les clients souscrivent à un crédit pour financer un projet particulier qui sera validé par la banque (généralement assez rapidement). Le cas du financement d’automobiles, que l’on appelle LOA (location avec option d’achat), a explosé ces dernières années pour atteindre une croissance de 15% en 2016 et 13% en 2017. Le prêt personnel, qui représente environ un tiers de tous les crédits, a stagné sur les neufs derniers mois de l’année 2017, après avoir connu un bon premier trimestre.

Au final, la croissance du crédit à la consommation s’élève à 4,1% sur la période. C’est certes moins que l’année précédente qui avait enregistré une excellente performance de 6% sur les douze mois, mais cela reste quand même excellent. Les crédits ont été moins populaires sur les derniers mois de l’année en raison de la hausse des taux de marchés qui ont impacté négativement les taux des crédits à la consommation.

Heureusement certains établissements bancaires continuent de rogner leurs marges pour offrir des rendements toujours aussi attractifs. C’est le cas de Hello bank! dont vous pouvez consulter notre avis ici, ou visiter le site internet directement en utilisant le lien ci-dessous :

Visiter le site

Le crédit auto a soutenu les crédits à la consommation en 2017
5 (100%) 1 vote