Après Orange Bank, Alticebank pose les premières pierres

Si vous vous intéressez à la banque en ligne, vous avez forcément entendu parler de Orange Bank, la nouvelle banque en ligne du géant des télécoms, Orange. Désormais, un nouvel acteur des télécoms semble s’intéresser à ce marché porteur et il s’agit de SFR, par l’intermédiaire de sa maison mère, Altice. Cette dernière vient de d’effectuer une demande d’agrément à la Banque Centrale Européenne. D’ici quelques mois, Alticebank pourrait alors voir le jour. 

Alticebank SFR banque en ligne

Alticebank arrivera fin 2018 – début 2019

Bien que ce soit sur la bonne voie, on est encore pas prêt de voir Alticebank sortir de terre. En effet, Altice vient tout juste d’effectuer une demande d’agrément au près de la Banque Centrale Européenne afin de permettre à SFR de s’attaquer au marché de la banque en ligne le plus tôt possible. Assez réactive, la BCE délibèrera sur le sort de ce projet avant la fin de l’été ce qui permettra à Patrick Drahi, PDG d’Altice d’être très vite fixé sur l’avenir d’Alticebank, future banque en ligne de l’opérateur mobile SFR. Si le projet venait à avoir bel et bien lieu, il faudrait tout de même attendre jusqu’à fin 2018 (très certainement 2019) pour voir ce que l’opérateur peut proposer.

Le Parisien ajoute également « Ce qui semble se dessiner est bel et bien une banque à la dimension européenne, qui s’appuierait sur le réseau de 1.200 boutiques en Europe, dont 600 en France, avec l’espoir de recruter une grande partie de ses 40 millions de clients européens ». A l’instar d’Orange Bank avec ses 30 millions de clients mobile en France, SFR pourra compter sur ses nombreux clients mobile pour avoir le coût d’acquisition client le plus faible possible.

Dans la lignée d’Orange Bank

Comme nous le disions au début de cet article, SFR ne sera pas le premier opérateur télécom à se lancer sur le marché de la banque en ligne. En effet, malgré ses retards à répétition, Orange Bank devrait bel et bien être la première à s’installer sur le marché. Après ses deux lancements repoussés (avril et juillet), il faudrait désormais attendre septembre 2017 au minimum afin de découvrir l’offre de la nouvelle banque en ligne 100% mobile du numéro 1 français des télécoms.

Afin de concurrencer les banques en ligne actuelles comme Boursorama Banque, ING Direct, Hello Bank!, Monabanq,… l’offre ne pourra être autre qu’extrêmement compétitive. En effet, la barre est déjà placée très haute par les banques en ligne présentes sur le marché. Pour concurrencer Boursorama Banque au niveau de la compétitivité prix, Orange Bank (et plus tard Alticebank) devra mettre le paquet pour s’imposer sur le marché.

Après Orange Bank, Alticebank pose les premières pierres
5 (100%) 1 vote

Laisser un commentaire