28% des Européens ne possèdent pas d’épargne

Afin de faire fonctionner l’économie, l’épargne est vraiment essentielle. Cependant, il faut toujours trouver le bon équilibre entre trop et pas assez. En effet, si les habitants épargnent trop, ils ne consomment plus. Si ils n’épargnent pas assez, les entreprises peuvent avoir du mal à se financer. Un rapport publié par ING en juillet 2017 montre que 28% des Européens ne possèdent aucune épargne… un constat très inquiétant ! 

Epargne francais Europe

La France sous la moyenne européenne

Les Français sont très connus pour leur rapport à l’épargne particulièrement intense. En effet, nous sommes particulièrement connus pour épargner énormément, en particulier sur le livret épargne baptisé Livret A. Et pourtant, 23% des Français ne possèdent actuellement aucune épargne. Ce chiffre est inférieur à la moyenne européenne qui est de 28%. De manière très étonnantes, les Allemands, pourtant connus comme de bons épargnants, sont 32% à ne pas pouvoir épargner. Le meilleur élève en Europe est le Luxembourg avec un tout petit 12%, un chiffre stable par rapport à l’année dernière. On constate cependant des écarts notables entre les pays. En effet, le Roumanie, par exemple, affiche un taux de 42% de personnes incapables d’épargner.

Une évolution encourageante

Bien que les taux restent très hauts, la tendance est très nettement positive. En effet, bien que le taux n’a reculé que de 2 points en Europe sur les 5 dernières années, il a fait un bond (vers le bas) phénoménal entre 2016 et 2017. En effet, en moyenne, 35% n’étaient pas en mesure d’épargner en 2016. En 2017, le taux est descendu à 28%. Dans certains pays, on constate des améliorations considérables. Par exemple, en Pologne, le taux a baissé de 20 points en une seule année pour passer de 47% à 27%. La Turquie et la Roumanie affichent également de belles progressions en passant respectivement de 45% à 32% et de 56% à 42%. L’Allemagne n’a pas bougé d’un poil en restant à 32% et le Pays Bas est le seul pays a avoir constaté une augmentation de 21% à 23%.

Ces taux, bien qu’en baisse, demeurent encore trop élevés d’après les experts. De surcroit, 40% des personnes disposeraient de moins de 3 mois de salaire en épargne. Ce seuil est celui qui est recommandé par les experts pour assurer une sécurité financière. « Ces faibles épargnants peuvent ne pas être pauvres, mais ils sont financièrement fragiles. Ils peuvent ne pas être en mesure de gérer les dépenses inattendues, telles que les réparations, sans endettement ni forte réduction budgétaire. »

Les taux actuellement très bas pour les livrets d’épargne ne doivent pas non plus aider et inciter les épargnants à placer leurs économies, et à gérer leur carte bancaire. En effet, si l’on prend le Livret A par exemple en France, son taux annuel n’est que de 0,75%…de quoi à peine compenser l’inflation qui est de 0,7% en moyenne sur les 6 derniers mois. Les banques en ligne proposent des solutions très intéressantes pour obtenir de meilleurs rendements. On pense notamment à Hello Bank! qui propose son Livret Hello+ rémunérant à 1,2% dès 50.000 euros d’épargne placée sans aucune limite maximale de placement.

28% des Européens ne possèdent pas d’épargne
5 (100%) 1 vote