2017 ou l’année du crédit à la consommation en France ?

L’année 2016 s’est finie avec une belle hausse des crédit à la consommation à hauteur de 6,4% d’après les chiffres publiés par l’Association des sociétés financières (ASF). Le secteur se montre de plus en plus dynamique et a connu une véritable reprise durant les trois dernières années. Longtemps délaissé par les Français, il revient désormais plus fort et séduit toujours plus. En cause, notamment une offre des banques en ligne toujours plus compétitive et nombreuse. 

credit consommation Hello Bank

Une reprise très nette de la croissance des crédits immobiliers

En 2016, pas moins de 38,8 milliards d’euros ont été accordés pour des crédits à la consommation par les différents organismes prêteurs, dont, notamment, les banques traditionnelles et banques en ligne. Bien que ce chiffre soit prometteur, cela reste inférieur de 13% au chiffre historique de 2007, 44,5 milliards d’euros. Quoi qu’il en soit, la reprise existe bel et bien, et, après de nombreuses années à afficher de piètres résultats, les crédits à la consommations ont connu une croissance de 1,2% en 2014, 6,3% en 2015 et 6,4% en 2016.

Ce sont les prêts personnels qui sont sur la première marche du podium avec une croissance de 6,8% pour culminer à 13,4 milliards d’euros de prêts octroyés. Il s’agit là du crédit à la consommation le plus demandé dans les différents établissements. La reprise du secteur automobile, et, par conséquent, des achats de véhicules a également pesé pour beaucoup dans cette reprise. En effet, ce sont les LOA (locations avec options d’achat) qui ont permis au secteur de reprendre. Ces dernières connaissent une croissance de 32,2% et représentent 5,3 milliards d’euros de prêts.

Depuis plusieurs années, on assiste à un recul des crédits affectés pour l’achat de véhicules, souligne l’ASF. Ces derniers ont connu une baisse de 8,9% sur l’année passée, représentant 2,6 milliards d’euros en 2016. En revanche, les individus se tournent de plus en plus vers de nouveaux types de financement pour acheter leurs véhicules neufs. La LOA est désormais devenue très fréquente, et cela contribue en grande partie à gonfler le montant des crédits à la consommation.

L’offre de crédit à la consommation des banques en ligne

Afin de faire face à une demande qui est en très nette croissance, de plus en plus d’établissements proposent des crédits à la consommation. Cela, les banques en ligne l’ont bien compris et presque toutes en proposent. Hello Bank, par exemple, propose un crédit à la consommation au taux de 2,09% TAEG fixe. De manière assez étonnante, ING Direct, le leader du marché en terme de nombre de client (un peu plus de 1 million), ne propose pas encore un tel crédit. Il est très intéressant de noter que Orange Bank, la banque en ligne de Orange qui verra le jour en avril 2017, compte inclure dans son offre un crédit à la consommation. Pour découvrir plus en détail les différents services des banques en ligne, n’hésitez pas à consulter ce comparatif des meilleures banques en ligne du marché.

Avec de plus en plus d’acteurs et une demande en croissance, le crédit consommation devrait continuer sa belle croissance pour 2017.

2017 ou l’année du crédit à la consommation en France ?
5 (100%) 3 votes